Bernard BUFFET (Paris 1928-Tourtour1999)…

Lot 191
90 000 - 100 000 €

Bernard BUFFET (Paris 1928-Tourtour1999)…

Bernard BUFFET (Paris 1928-Tourtour1999)
Roses variés II
Huile sur toile d'origine
65 x 54 cm
Signé en bas à gauche Bernard Buffet, daté en bas au centre 1976

Un duplicata du certificat d'authenticité signé de la main de Madame Ida Garnier sera remis à L'acquéreur

Au cours de l’année 1976 Bernard Buffet travaille à une immense série consacrée à l’enfer de Dante, au milieu de monde de possédés et de chaos il lui arrive de peindre des roses , offrande d’amour
"Annabel fut le premiertémoin de ces apparitions dantesques. Voici les principaux passages du témoignage qu'elle nous en donne dans ses " confessions" parues dix ans plus tard, sous le beau titre D'amour et d'eau fraîche. "Bernard était pris d'une fièvre créatrice hors du commun. Au Moyen Age, on disait de ceux qui semblaient différents, les marginaux de l'époque, qu'ils étaient possédés. Si, en ce qui concerne Bernard, Lucifer n'est responsable de rien, je ne trouve pas d'autres termes pour expliquer ce qui le transforme quand il est habité par la peinture… Je le vois changer sans même qu'il en ait conscience. Plus rien d'autre n'existe, ni l'heure, ni la faim, ni le sommeil… C'était l'été, je le savais pris par une grande idée et je connaissais le thème qu'il avait choisi de peindre pour l'exprimer. Il me restait à attendre qu'il m'invite à voir le premier tableau. L'enfer de Dante : une fois de plus, il avait opté pour la difficulté. D'où lui vient cette force qui le pousse à se remettre en question, à se dépasser, à aller plus haut, plus loin? Je ne le sais toujours pas… Bernard a une conceprion de son état qui m'émeut… Je crois qu'il se considère comme le dépositaire d'un don, un cadeau infiniment précieux que Dieu lui aurait confié, dont il a la responsabilité, et qu'il devra restituer au soir de sa vie sans avoir manqué un seul jour aux égards qu'il lui doit… J'attendais donc la petite phrase anodine qui signale le retour du calme en même temps que la permission de voir ce qui est né de la tempête… Dix neuf ans de ce rite ne m'avaient pas préparée au choc que j'ai reçu ce jour-là… J'étais dans l'atelier, intellectuellement et physiquement bouleversée… Je suis restée longtemps face à la barque de Dante voguant sur le Styx… Oui, c'est ce jour-là que j'ai compris que ma quête menée depuis l'enfance était comblée…"
Plongée dans cette vision qui l'ensorcelait tout en l'exorcisant, Annabel éralisait ce qui l'unissait si essentiellement à Bernard et qui ne pouvait se qualifier qu'en un mot ; l'amour. "L'amour absolu", écrit-elle sans hésiter."
in Yann Le Pichon, Bernard Buffet,1986, La Bibiothèque des Arts, Paris
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
MILLON DROUOT
19 rue Grange Batelière
75009 Paris
T. +33 (0)1 48 00 99 44
contact@millon.com
MILLON TROCADÉRO
5 avenue d'Eylau
75116 Paris
T. +33 (0)1 47 27 95 34
contact@millon.com