Paris - Le 20 juin  - 7h00, c’est le temps qu’aura duré la vacation orchestrée par la maison de ventes ASIUM, entité du groupe MILLON, dédiée aux Arts d’Asie. 370 objets asiatiques, provenant majoritairement de Chine, ont attisé les convoitises de nombreux collectionneurs. Les enchères pleuvaient, faisant monter le suspens de dernier coup de marteau! Un succès retentissant pour cette vacation puisqu’elle enregistre le beau produit 1 330 000 euros, doublant ainsi son  estimation de départ avec 75% des lots vendus. Un résultat qui témoigne d’une belle vitalité du Marché de l’Art asiatique, impulsée notamment par de nombreux enchérisseurs chinois, sensibles à la qualité des pièces proposées au catalogue. Ces derniers se sont livrés à de belles batailles d’enchères en salle mais aussi au téléphone et sur internet malgré le décalage horaire. Parmi les nationalités que comptait la salle comble notons un nombre important d’acheteurs internationaux tels que des vietnamiens, des américains, des français ainsi que des italiens et des russes.

Le succès de cette vente conforte la position de la maison ASIUM comme l’un des principaux acteurs du Marché de l’Art asiatique. Son large référencement et sa présence sur internet contribuent à accroître sa visibilité et à faire de cette entité une référence pour les collectionneurs.

Paris - Le 20 juin  - 7h00, c’est le temps qu’aura duré la vacation orchestrée par la maison de ventes ASIUM, entité du groupe MILLON, dédiée aux Arts d’Asie. 370 objets asiatiques, provenant majoritairement de Chine, ont attisé les convoitises de nombreux collectionneurs. Les enchères pleuvaient, faisant monter le suspens de dernier coup de marteau! Un succès retentissant pour cette vacation puisqu’elle enregistre le beau produit 1 330 000 euros, doublant ainsi son  estimation de départ avec 75% des lots vendus. Un résultat qui témoigne d’une belle vitalité du Marché de l’Art asiatique, impulsée notamment par de nombreux enchérisseurs chinois, sensibles à la qualité des pièces proposées au catalogue. Ces derniers se sont livrés à de belles batailles d’enchères en salle mais aussi au téléphone et sur internet malgré le décalage horaire. Parmi les nationalités que comptait la salle comble notons un nombre important d’acheteurs internationaux tels que des vietnamiens, des américains, des français ainsi que des italiens et des russes.

Le succès de cette vente conforte la position de la maison ASIUM comme l’un des principaux acteurs du Marché de l’Art asiatique. Son large référencement et sa présence sur internet contribuent à accroître sa visibilité et à faire de cette entité une référence pour les collectionneurs.