Le 8 novembre prochain, l’expert Christophe Goeury et le département Photographie de la Maison Millon ouvrent les archives du studio Séeberger, mené par deux générations de frères photographes, pionniers de la photographie de mode dès 1909 et jusqu’à la fin des années 1970. Près de 4000 épreuves retraçant l’Histoire de la mode, jusqu’alors conservées dans la famille et jamais proposées en vente aux enchères seront dispersées au cours de cette vacation.
Durant plus d’un demi-siècle, les frères Séeberger courent les hauts lieux de la bourgeoisie française, capturant ainsi aristocrates, élégantes, comédiennes, cocottes parées de leurs plus beaux atours. Des champs de courses de Longchamp à ceux de Bagatelle en passant par le bois de Boulogne ou encore les stations « hypes » telles que Deauville, Cannes, Biarritz et Saint Moritz, leur objectif voit défiler tous les happy few d’alors. Des images prises sur le vif, qui  alimentent les pages mondaines et les rubriques mode des célèbres revues telles que Vogue, Femina, Harper’s Bazaar, Le Jardin des Modes ou encore le New York Herald Tribune. Les plus grands couturiers tels que Chanel, Dior, Balenciaga, Hermès, Lanvin, Poiret, Ricci feront également appel à leur talent pour magnifier leurs créations.
Cette collection nous livre un véritable témoignage de l’évolution des tendances, perceptible décennie après décennie et permet la découverte de l’univers de la mode avant Helmut Newton, la presse people et l’ère numérique.


Pour découvrir le communiqué de presse