Le 27 juin prochain, c’est une invitation au voyage et à la découverte de l’Autre que propose la maison Millon. Autres cultures, autres arts, autres continents sont à l’honneur d’une vente consacrée à la préhistoire et aux grandes civilisations.
Cinq collections privées ont été rassemblées pour offrir aux collectionneurs et passionnés d’anthropologie un formidable tour du monde en une vacation. Escales sur quatre continents pour la dispersion de 350 objets et documents provenant d’Océanie, d’Amérique, d’Afrique ou d’Europe.
 
La vacation s’ouvrira sur la collection d’objets préhistoriques d’Henri JOUILLÉ (1886-1968). Ce passionné, dont la majorité des pièces phares furent léguées à des institutions muséales collabora régulièrement avec le Musées de l’Homme.
La quarantaine d’objets conservés jusqu’alors dans la famille, entre les carnets de découvertes et les croquis de ses trouvailles sont aujourd’hui offerts aux enchères.
Parmi eux, un biface français en silex gris de près de 35 cm de long, probablement le plus grand présenté en vente publique à ce jour. 
 
S’en suivra, la dispersion de la collection du Colonel Louis VÉSIGNÉ (1870-1954). Quelques 120 pièces rares ayant appartenu à ce Commandant de l’Armée française et minéralogiste éclairé défileront sous le marteau de Maître Millon.
Celui-ci a constitué, tout au long de sa vie, une collection regroupant un ensemble exceptionnel d’objets allant de la Préhistoire aux trésors du continent Océanien, dont une partie se trouve aujourd’hui conservée au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris et à l’Université de la Sorbonne.
 
Un passage pas l’Egypte et la Grèce viendra clore cette vacation tintée d’ailleurs avec la collection BOUCHÉ, la collection du Docteur I. ou encore celle de Monsieur et Madame ROBERT D.
Chacune met respectivement sous le feu des enchères des trésors égyptiens ou helléniques.


 Pour découvrir le dossier de presse, cliquez sur l'image